Inhalation directe et indirecte : avantages et inconvénients

Le « MTL » ou inhalation indirecte et le « DL » ou tirage direct sont deux techniques bien distinctes. Chaque méthode présente des avantages et inconvénients. Comme critères d’achats, les vapoteurs prennent en compte l’apport en nicotine, la densité de la fumée et la résistance. Une cigarette à tirage serré ne bénéficiera pas des mêmes caractéristiques qu’une vape en DL.

La différence entre l’inhalation directe et indirecte

Une vape en inhalation directe produira de grosses fumées. Les amateurs d’e-cigarette la comparent souvent avec la « chicha ». En plus de cela, les arômes sont bien plus présents. Le terme inhalation directe correspond à la manière dont la vape sera aspirée. Autrement dit, la fumée se retrouvera directement dans les poumons. En revanche, l’inhalation indirecte fera travailler la bouche. Le tirage est comparable à celui de la cigarette. Le clearomiseur présentera des trous de petite taille qui réguleront le flux d’air. Le tirage indirect conviendra au débutant. Vu son principe de fonctionnement, cette méthode favorisera l’apport en nicotine. Différencier l’inhalation directe et indirecte vous aidera à choisir le bon matériel.

Les avantages et les inconvénients de l’inhalation directe

Le tirage direct produira une grande quantité de fumée. L’aspiration est quant à elle courte et instantanée. Malgré la densité de la vape, cette dernière ne brûlera pas. Pour garantir un tirage direct, l’e-cigarette devra développer une puissance comprise entre 30 à 200 Watts. Une batterie d’au moins 3000 mAh sera nécessaire. Cette technique augmentera aussi votre consommation en e-liquide. Voilà pourquoi il faut privilégier les liquides riches en glycérine végétale. Avec un teneur supérieur ou égal à 70 %, vous obtiendrez une vapeur relativement dense. La quantité de nicotine présente dans chaque bouffée reste importante. De ce fait, pensez à la réguler. Le choix entre inhalation directe et indirecte s’opère en fonction du profil de l’utilisateur.

Les avantages et les inconvénients de l’inhalation indirecte

En optant pour l’inhalation indirecte, le fumeur percevra de meilleures saveurs. Notez aussi que cette méthode n’exigera pas une cigarette électronique ultra-performante. Ainsi, la durée de vie de la batterie augmentera considérablement. Comme avantage, le tirage indirect réduira la consommation en e-liquide. Pour ressentir l’effet de la nicotine, il faudra s’armer de patience. C’est pour cette raison que les vapoteurs augmentent son dosage. D’un autre côté, la conception de la cigarette électronique ne permet pas de produire beaucoup de fumée. En effet, le débit d’air reste moindre.

La vape MTL ou mouth to lung ne nécessitera pas une cigarette électronique puissante. Un modèle tout-en-un fera amplement l’affaire. Pour résumer, l’inhalation directe et indirecte n’a pas grand-chose en commun. La puissance de la batterie, la capacité du réservoir et l’entrée d’air de l’e-cigarette comptent énormément.

Pour débuter, quelle cigarette électronique choisir ?
Qu’est-ce que le voltage et les mAh ?