Je vapote : est-ce je fume ?

vapote

Au fil des décennies, par souci de la santé publique, l’industrie du tabac a tenté de trouver des moyens de rendre la cigarette moins dangereuse. Certains de ces changements, tels que l’ajout de filtres et la commercialisation de cigarettes « douces », donnaient l’illusion de réduire les dommages. Il s’agissait de succès marketing qui ne réduisaient pas réellement les dommages pour les consommateurs. Aujourd’hui, les e-cigarettes et le vapotage ont acquis la réputation d’être un moyen plus sûr de consommer de la nicotine ou bien un moyen d’arrêter les cigarettes combustibles. La nicotine est l’ingrédient actif du tabac, elle est responsable de ses effets agréables et est l’une des substances les plus addictives connues.

Cigarette vs cigarette électronique : différences de fonctionnement

La cigarette traditionnelle est un cylindre de papier qui enveloppe le tabac traité. Lorsque la cigarette est allumée, il se produit une combustion qui développe et libère plus de 70 substances, dont du goudron, des composés organiques volatils, des hydrocarbures, divers métaux, des particules, du monoxyde de carbone et d’autres substances oxydantes. Ces éléments sont considérés comme nocifs pour la santé.

L’autre aspect concerne la consommation de nicotine, le principal composant psychoactif du tabac. Sur le plan physique, sa consommation, qui varie entre 1 et 2 milligrammes par cigarette, provoque une augmentation de la pression sanguine, des contractions du cœur et des vaisseaux sanguins périphériques. Au niveau neurologique, il provoque une dépendance chez le fumeur.

Une cigarette électronique est un dispositif électronique, également appelé e-cig ou e-cigarette, qui ne contient pas de tabac et transforme un liquide en vapeur à inhaler.

Comment fonctionnent les cigarettes électroniques ? Le fonctionnement des cigarettes électroniques peut sembler complexe, mais il est en fait très simple. Il existe différents modèles de cigarettes électroniques (ou vaporisateurs personnels), mais ils sont tous constitués à peu près des mêmes composants :

  • batterie rechargeable
  • élément chauffant/atomiseur
  • cartouche ou réservoir rechargeable pour le liquide aromatisé.

Le mécanisme est très simple : la batterie fournit de l’énergie à l’atomiseur, qui chauffe le liquide et le vaporise. Il n’y a pas de combustion, ce qui réduit la libération de substances nocives générées par celle-ci et présentes dans la fumée.

Si vous vous demandez : ecig et tabac: quelle différence ? Il vaut mieux se tourner vers des spécialistes.  

La différence sur l’effet addiction entre l’e-cig et les cigarettes

Plus de 8 adolescents américains sur 10 qui déclarent utiliser des e-cigarettes disent utiliser une cigarette électronique qui n’a pas le goût du tabac. Des produits chimiques sont utilisés pour créer les arômes (par exemple, mangue, menthe, arômes de bonbons) qui contribuent à la popularité des e-cigarettes auprès des jeunes. Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), parmi les adolescents qui ont fumé de la nicotine le mois dernier, 83 % ont utilisé un produit aromatisé sans tabac. Il a été démontré que plusieurs des produits chimiques utilisés pour créer certains arômes, tels que la pulégone (menthe poivrée) et le diacétyle (arôme crémeux), endommagent les cellules pulmonaires. Bien que ces produits chimiques soient approuvés par la Food and Drug Administration (FDA) pour être utilisés dans d’autres produits de consommation, ils peuvent avoir des effets nocifs lorsqu’ils sont chauffés et inhalés à plusieurs reprises dans les poumons. Le vapotage peut causer des dommages permanents aux petites voies respiratoires des poumons et affecter les fonctions immunitaires des poumons.

Les effets à long terme du vapotage sont inconnus.

Si les effets documentés du vapotage de la nicotine comprennent la toux chronique, la bronchite, l’exacerbation de l’asthme et la pneumonie, les ecig ne sont pas assez anciennes pour que les chercheurs puissent déterminer les risques à long terme liés à leur utilisation. Il existe également une grande variabilité dans les produits, ce qui complique les études. La variabilité et le manque de connaissances sur la sécurité du produit sont dus à la manière dont les cig eco sont entrées sur le marché américain et, à ce jour, ont été utilisées par les chercheurs pour déterminer les risques à long terme liés à leur utilisation.

 

Pourquoi choisir un e-liquide de qualité est important ?
La cigarette électronique jetable : pratique et économique !