Le point sur la cigarette électronique pendant la grossesse

La cigarette électronique est une meilleure alternative à la prise du tabac durant la grossesse. N’oublions pas que la fumée de la cigarette entraîne des conséquences néfastes aussi bien pour la santé de la femme que celle du fœtus. Toutefois, il faut reconnaître que jusqu’ici, aucune étude n’a formellement prouvé de façon certaine que le vapotage est sans risque pour la femme enceinte. Il va falloir prendre ses précautions afin d’éviter le pire.

Quels sont les effets du tabac chez une femme enceinte ?

Selon des études, plus de la moitié des femmes enceintes qui tentent d’arrêter le tabac n’y arrivent pas. Le pouvoir public ainsi que la communauté scientifique ne cessent de déplorer l’impact désastreux du tabac sur ces dernières. Notons que la fumée de la cigarette contient du monoxyde de carbone ainsi que du goudron. Sans parler des autres composants cancérigènes qui mettent en danger la mère ainsi que le bébé. Parmi les risques connus, on peut citer : la fausse couche, les malformations, problème de développement fœtal, accouchement prématuré ou encore la baisse de la production lactée durant l’allaitement. Tous ces faits doivent interpeller les femmes qui continuent à consommer du tabac durant la grossesse.

Qu’en est-il de la cigarette électronique ?

L’apparition sur le marché de la cigarette électronique a réjoui les femmes enceintes qui éprouvent des difficultés à se séparer de leurs tiges de cigarette. En effet, le vapotage et grossesse font bon ménage. Des études ont par exemple démontré que la fumée évacuée par ce type de cigarette est moins nocive que le tabac. Bien que l’OMS ainsi que de nombreux professionnels s’opposent fortement à l’utilisation du vapotage durant la grossesse, plusieurs expérimentations scientifiques démontrent que vapotage et grossesse vont bien ensemble. Apparemment, la cigarette électronique permet de compenser la sensation du manque de nicotine. Vous pouvez même déterminer le dosage en fonction de votre besoin.

Des précautions s’imposent

Bien que la cigarette électronique représente un moindre risque pour les femmes enceintes, il est important de comprendre que la nicotine est toujours dangereuse. N’oublions pas qu’il s’agit d’une substance très volatile pouvant traverser sans difficulté le placenta. Ce qui peut endommager le système nerveux du futur bébé. Face à cette situation et vu que les avis concernant l’association vapotage et grossesse sont assez partagés, il vaut mieux prendre toutes les précautions nécessaires. La première chose à faire est de s’adresser à un gynécologue. Il est le mieux placé pour apprécier les risques. Notons également que la thérapie comportementale et cognitive peut aider énormément dans le sevrage tabagique.

Met-on en danger la santé de ses poumons en vapotant ?
Le vapotage est-il dangereux pour l’entourage du vapoteur ?