Peut-on continuer à fumer en même que l’on vapote ?

Le vapotage est connu comme une aide à réduire ou à arrêter de fumer du tabac. Pour beaucoup, fumer et vapoter en même temps est une pratique ou une phase de transition pour arrêter de fumer et aussi une habitude de vouloir tout le temps fumer.

Est-ce un danger de vapoter ou fumer en même temps ?

Beaucoup de fumeurs passent au vapotage pour pouvoir arrêter de fumer. En fumant, inhaler de la nicotine est un danger pour la santé. Jusqu’à présent, fumer et vapoter en même temps dans une même journée ne présente aucun danger particulier. On peut consommer de la cigarette électronique et la cigarette traditionnelle en alternance. Réduire lentement le nombre de cigarettes au profit de plus de temps à la cigarette électronique est un moyen intelligent de se débarrasser petit à petit de cette habitude. La majorité des bienfaits pour la santé se manifestent lorsqu’on arrête complètement de fumer. Certaines personnes trouvent que la réduction de fumer est l’une des étapes pour pouvoir s’arrêter, mais s’en priver complètement devrait être l’objectif.

La relation entre vapoter et l’arrêt du tabac

De nombreuses personnes veulent arrêter de fumer après des décennies de dépendance grâce au vapotage. Pourtant, les cigarettes électroniques ne sont pas une aide prouvée pour arrêter de fumer. Beaucoup de personnes utilisent les cigarettes électroniques et fument également des cigarettes conventionnelles, c’est-à-dire fumer et vapoter en même temps. En vapotant, les cigarettes électroniques ne contiennent pas non plus de tabac, mais contiennent de la nicotine liquide. Vapoter est moins nocif et moins cher que fumer et peut avoir une sensation similaire.

Pourquoi continuer à fumer et vapoter en même temps ?

La raison la plus souvent citée par les fumeurs pour ce qu’on appelle le double usage en utilisant à la fois les systèmes de distribution électronique de nicotine et du tabac fumé est l’espoir initial que cela va les aider à arrêter de fumer. Cependant, la recherche montre que la grande majorité des fumeurs est incapable de se débarrasser de cette habitude. C’est pour cela que certains rationalisent que le vapotage les aidera au moins à réduire le nombre de cigarettes qu’ils fument, bien que cela ne se produise pas nécessairement non plus, selon les données sur le double usage. Une autre raison pour laquelle les fumeurs peuvent continuer à fumer et vapoter en même temps est qu’ils n’ont pas la même expérience sensorielle avec les cigarettes électroniques.

Met-on en danger la santé de ses poumons en vapotant ?
Le vapotage est-il dangereux pour l’entourage du vapoteur ?