Quelle cigarette électronique pour inhalation directe ?

Cigarette électronique

Plusieurs fumeurs passent actuellement à la vape pour diverses raisons. En plus d’être moins nocive pour la santé, cette nouvelle tendance permet également aux grands fumeurs de réaliser des économies considérables. Différents types de cigarettes électroniques sont ainsi mises en vente pour satisfaire les besoins des nouveaux vapoteurs. En fonction du profil du fumeur, il peut choisir entre une cigarette électronique à inhalation directe ou indirecte. Pour une sensation proche du tabac, plusieurs parfums sont également disponibles pour le plus grand plaisir des vapoteurs. Les matériels de vapotage ne cessent également de s’améliorer et proposent de nouveaux systèmes performants pour le grand plaisir des vapoteurs. Outre l’inhalation indirecte qui est la technique la plus utilisée dans le monde de vape, l’inhalation directe est également une alternative pour ceux qui souhaitent avoir une sensation plus forte. Cette pratique nécessite l’utilisation des cigarettes électroniques adaptées pour garantir de meilleures sensations.  

 

Zoom sur la cigarette électronique

La cigarette électronique est une alternative au tabac. Elle est connue sous plusieurs noms tels que l’e-cigarette ou encore la vapote. À l’instar du tabac, elle procure aux fumeurs des sensations suaves. Cette sensation s’obtient par l’inhalation directe ou indirecte de la vapeur parfumée. Pour obtenir cette vapeur parfumée, le vapoteur choisit son e-liquide en fonction de ses besoins. L’e-liquide est proposé en différents parfums chez les revendeurs avec un large choix pour satisfaire au maximum les besoins des anciens fumeurs. Autrement dit, il s’agit d’un appareil produisant de la vapeur. Il se présente généralement sous la forme d’un tube rectangulaire ou d’une boite. En tant que dispositif électronique, elle est directement alimentée par une batterie qui assure son autonomie. Une fois mise en marche, la cigarette électronique produit de la vapeur moins dangereuse pour la santé, mais plus savoureuse. A la différence du tabac, l’e-cig permet au vapoteur de choisir le gout de la vapeur inhalée. Selon le type d’appareil, il est possible de doser la quantité de cette vapeur pour mieux s’adapter à chaque profil de fumeur. Trois éléments assurent généralement le bon fonctionnement de l’e-cig. Cependant, d’autres constructeurs perfectionnent les cigarettes électroniques mises en vente en dotant certains appareils de modes de fonctionnement personnalisables afin de mieux répondre aux exigences des vapoteurs. Pour plus d’information, cliquer sur cette page

 

Comment fonctionnent les cigarettes électroniques 

Deux types de cigarettes électroniques sont généralement mis en vente sur le marché. Outre l’e-cigarette à inhalation indirecte, d’autres modèles à inhalation directe sont également mis en vente pour ceux qui recherchent une sensation plus intense. Le prix de cigarette électronique varie ainsi en fonction de ces types et des marques. Dans tous les cas, le mode de fonctionnement reste le même. Toutes les vapoteuses sont généralement équipées d’un bouton de mise à feu ou bouton switch. Une fois actionné, il envoie une décharge électrique à l’appareil. La décharge électrique atteint par la suite la résistance qui est une composante métallique se trouvant dans le clearomiseur. Cette composante métallique est directement reliée au réservoir d’e-liquide avec une mèche. La décharge électrique envoyée atteint la résistance et se chauffe pour chauffer ensuite le liquide aromatisé de l’appareil. Cependant, sans la batterie présente dans l’appareil, le processus de vaporisation proprement dit ne peut se produire. En fonction de l’appareil, l’énergie peut être actionnée manuellement à l’aide d’un bouton ou automatiquement sur d’autres e-cig plus de nouvelle génération. En étant un appareil intelligent, l’e-cigarette peut détecter le moment du drip tip et de l’aspiration intense de la vapeur. Cette innovation permet d’actionner le mécanisme et envoie automatiquement la puissance nécessaire pour la vaporisation.

 

Différence entre l’e-cig à inhalation directe et indirecte

Les fumeurs ont plusieurs techniques pour prendre du plaisir avec le vapotage. L’inhalation directe et l’inhalation indirecte sont les plus pratiquées. Les plus avancés utilisent les termes techniques DL et MTL pour qualifier les techniques. Ceux qui commencent à vapoter se posent souvent plusieurs questions par rapport à ces deux pratiques. En ce qui concerne l’inhalation indirecte ou MTL (Mouth To Lung), l’aspiration de la vapeur de l’e-cigarette se fait à deux reprises. La première aspiration s’opère par la bouche et la seconde vers les poumons. Les anciens fumeurs de tabacs optent pour cette méthode, car c’est celle qui se rapproche le plus de la cigarette classique. Avec le tabac, la fumée est d’abord filtrée puis maintenue dans la bouche durant quelques secondes avant de passer directement dans les poumons. Cette même technique peut se faire sur les cigarettes électroniques et permet d’avoir des sensations identiques aux fumées de tabac. Pour ce qui est de l’inhalation directe, c’est une technique dédiée aux adeptes de vapeur. Également connue sous l’appellation DL, cette technique consiste à aspirer le maximum de vapeur directement vers les poumons. À la différence de l’inhalation indirecte, aucune étape de transition ne se fait à l’aspiration de la vapeur. Des matériels spécifiques sont nécessaires pour ceux qui souhaitent passer à l’inhalation directe. En effet, une simple cigarette électronique ne permet pas de faire de l’inhalation directe. Cependant, l’inhalation directe n’est pas conseillée pour les débutants, car elle nécessite une bonne maitrise de la vapeur.

 

Les avantages de l’inhalation directe

Les amateurs de vapeur choisissent l’inhalation directe pour diverses raisons. Avant tout, cette technique permet de générer une quantité importante de vapeur à l’aspiration, mais surtout à l’expiration. Cette méthode de tirage est communément connue sous l’appellation de power vaping et de cloud chasing chez les vapoteurs avancés. Certes, ils choisissent des parfums pour aromatiser l’e-liquide, mais la vapeur est plus importante que la saveur dans le processus d’inhalation directe. Dans la pratique, l’aspiration avec une cigarette electronique pas cher à inhalation directe est instantanée et plus courte par rapport aux e-cig classiques. L’autre avantage réside également dans le fait que les appareils à inhalation directe sont plus puissants et plus autonomes que les autres e-cigarettes. Un hit puissant est aussi obtenu en optant pour la technique DTL. Par ailleurs, les débutants pensent que ce hit est obtenu avec un fort dosage de nicotine dans l’e-liquide. Mais en réalité, le taux de nicotine est dans les e-liquides pour e-cigarette à inhalation directe est moins important. C’est ainsi une pratique moins nocive et plus sensationnelle pour le vapoteur. Investir dans ce type d’ecig est donc recommandé pour ceux qui souhaitent consommer le minimum de nicotine tout en gardant un hit parfait. De plus, le prix d’une cigarette électronique spécialement conçu pour cette technique est attractif compte tenu de la sensation qu’elle procure.

 

Comment choisir sa cigarette électronique pour DTL ?

Le choix de l’e-cig pour DTL peut se faire en deux étapes. Tout d’abord, il importe de faire le bon choix du matériel proprement dit. Il est à noter que l’inhalation directe peut se faire avec des pods superpuissants, mais aussi avec des clearomiseurs puissants et des atomiseurs experts. Ensuite, la résistance de l’appareil ne doit pas dépasser la valeur de 1 Ohm pour plus de rapidité dans le chauffage de l’e-liquide. De plus, la cigarette électronique choisie doit avoir une certaine puissance pour garantir la production de vapeur. Cependant, il est conseillé d’opter pour une e-cigarette ayant une puissance de 200W et plus. Certains appareils moins puissants peuvent être utilisés, le hit n’est pas garanti dans ce cas. Le matériel doit également être bien alimenté et équipé d’une batterie de 3000 mA h au moins pour garantir une meilleure autonomie. Enfin, il importe de bien choisir son e-liquide pour plus de sensation forte. Ainsi, l’e-liquide choisi doit avoir un fort taux en glycérine végétale d’au moins 70%. Un fort taux de VG dans l’e-liquide permet de générer une bonne quantité de vapeur. Puisqu’il s’agit d’une pratique très gourmande en consommation d’e-liquide, le taux de nicotine doit également faire l’objet d’un ajustage pour le bien-être du vapoteur. 

Accessoires et matériel pour cigarette électronique Geekvape
Comment amorcer sa résistance de cigarette électronique ?